Veolia implante son savoir-faire aux quatre coins de la province

Veolia Services à l’environnement a participé à un projet de réhabilitation par gainage structural de 3 km de ponceaux sur environ 250 sections sous l’autoroute 5, dans la région de Gatineau. Les travaux, au coût de 6 M$, se sont étalés sur 12 mois, entre 2008 et 2009, occupant 15 employés à temps plein qui opéraient huit à dix équipements mobiles sur le chantier. Veolia Services à l’environnement était également chargé de l’exécution des travaux de signalisation en sous-traitance pour Construction DJL, qui avait décroché un contrat majeur du MTQ pour procéder à la réfection de l’autoroute.

Au-delà de la conception, de la construction et de la réfection des infrastructures routières, à qui revient la responsabilité de les entretenir sur une base régulière? Depuis 1999, la division assainissement et réhabilitation de Veolia Services à l’environnement offre des services de base comme l’entretien de toutes les stations de pompage du ministère des Transports du Québec (MTQ), le pompage des puisards ainsi que le nettoyage et la réhabilitation des ponceaux sur l’ensemble du réseau routier québécois.

De plus, cette division fournit des services spécialisés auprès du MTQ, notamment la réhabilitation des conduites et le nettoyage d’urgence lors de déversements accidentels.

Au moment où elle implantait ses services dans la belle province, la compagnie d’opération française Veolia Environnement intégrait dans sa transaction le rachat d’un nombre important de compagnies existantes, dont le personnel travaillait déjà sur des projets pour le MTQ. Actuellement, on dénombre sur une base annuelle une cinquantaine de contrats de différente ampleur provenant du MTQ, le principal client de la division assainissement et réhabilitation.

En matière d’entretien, Veolia Services à l’environnement obtient souvent des contrats en soumissionnant sur des appels d’offres émis par le MTQ. Bien que le plus gros volume de travail soit accordé au pompage des puisards et au nettoyage des ponceaux sur les autoroutes, l’entreprise tire la majeure partie de son chiffre d’affaires grâce à son expertise en réhabilitation de conduites. En tant que collaborateur fidèle du ministère, Veolia est appelé aussi à travailler sur des urgences, par exemple lorsqu’il y a des déversements accidentels de camions transportant des matières dangereuses ou non-dangereuses sur les autoroutes.

Le secours d’urgence lors des inondations survenues pendant les pluies diluviennes du printemps dernier est un bon exemple de coopération. Joints d’urgence par le MTQ, les spécialistes de Veolia ont été dépêchés en pleine nuit pour procéder au pompage des bassins débordants du tunnel Ville-Marie. Veolia avait d’ailleurs nettoyé les sept étages sous le tunnel, quelques années plus tôt.

À propos de Veolia Services à l’environnement

Faire du déchet une ressource, voilà qui est l’objectif ultime de Veolia Services à l’environnement. Parmi les principaux services offerts, on retrouve le nettoyage industriel (haute pression d’eau, chimique, centrifugation, etc.); l’assainissement (inspection et entretien des réseaux de canalisation, réhabilitation sans excavation, etc.); la gestion des matières dangereuses résiduelles (récupération, traitement, revalorisation, recyclage, disposition, etc.); la collecte et la régénération des huiles usagées (réseau de collecte provincial incluant tous les items reliés à la Société de gestion des huiles usagées (SOGHU)) et enfin, la collecte, le transport et la gestion des matières résiduelles.

Veolia Services à l’environnement, c’est aussi 13 places d’affaires dédiées au nettoyage industriel; deux places d’affaires dédiées à l’assainissement; deux centres de transfert; une place d’affaires dédiée à la collecte des huiles usées; des centres de tri, de récupération, de transbordement et des écocentres; un centre de récupération et recyclage de matériaux de cons­truction; près de 1000 employés, incluant le personnel administratif, les opérateurs, techniciens, ingénieurs et chimistes; et une clientèle industrielle, commerciale, municipale, institutionnelle et gouvernementale.

Au programme des défis anticipés, Veolia souhaite étendre davantage ses services au sein du MTQ. Si l’entreprise détient des divisions partout en province, elle désire mettre à contribution son expertise là où elle est moins implantée, notamment en Estrie.

Commentaires

Autres articles du numéro

À la fin de sa réfection, le pont Viau comptera deux voies par direction, une […]
Formica Canada Inc. lance sa nouvelle Collection Spécialités 2017, qui comprend deux produits de revêtement de […]
Le triangle formé de l’avenue Mountain Sights et des rues Jean-Talon et de la Savane, […]