Supermétal choisie pour la charpente d’acier de Maison Manuvie

Pour la réalisation de Maison Manuvie, un immeuble de bureaux de 27 étages de catégorie AAA sis au 900, boulevard de Maisonneuve Ouest, à Montréal, les concepteurs ont opté pour une charpente d’acier, une caractéristique majeure du bâtiment.

Supermetal_Logo

Des avantages multiples

«L’acier permettra entre autres d’accommoder les longues portées de planchers, qui font 12 mètres du noyau de l’édifice jusqu’à la façade», soutient Sylvie Boulanger, vice-présidente du marketing technique chez Supermétal, l’entreprise mandatée par Pomerleau pour fabriquer et ériger la charpente d’acier de cet immeuble.

Ce type de structure permet d’éviter la présence de colonnes, offrant une configuration plus ouverte et flexible aux différents locataires. En outre, le montage d’une structure d’acier s’effectue rapidement, un avantage pour un chantier étroit du centre-ville, où l’on demande aux constructeurs de se faire discrets.

SuperMetal_01

Grâce à la modélisation 3D, Supermétal sera en mesure de gérer non seulement la fabrication, mais aussi les séquences de montage et le suivi du projet. Parallèlement, à Calgary, Supermétal construit la structure d’acier d’un autre immeuble de 27 étages, le 707 Fifth, qui accueillera Manuvie.

L’entrepreneur spécialisé en charpentes d’acier a aussi fabriqué et érigé la tour de 50 étages de Eighth Avenue Place, dont un des propriétaires est Ivanhoé Cambridge.

S’adapter au marché

Incorporée en 1959 à Québec, Supermétal a su évoluer en fonction du marché de la construction, de sorte que l’entreprise compte aujourd’hui 600 employés répartis dans quatre usines en Amérique du Nord (deux au Québec, une en Alberta et une en Caroline du Sud), une division Construction et un bureau aux Philippines.

Dans les années 1980 et 1990, Supermétal a développé une expertise dans les bâtiments industriels. Puis, lors du ralentissement économique des années 1990, elle a étendu son marché aux secteurs commercial et institutionnel de la côte est des États-Unis.

SuperMetal_02

Depuis une dizaine d’années, l’Alberta est devenue son marché principal. «L’avenir de Supermétal réside dans la diversification de ses marchés et de ses services à valeur ajoutée dans le domaine des charpentes d’acier complexes. Nous voulons nous positionner dans les marchés dont les cycles de construction sont complémentaires», explique madame Boulanger.

Supermétal a récemment obtenu le mandat de construire la majorité des structures d’acier de l’échangeur Turcot, le plus gros contrat de l’entreprise avec une cinquantaine de ponts, qui totaliseront 16 000 tonnes de charpentes d’acier. «Nous sommes fiers de faire partie de cette histoire et de celle de Maison Manuvie», conclut madame Boulanger.

Commentaires

Autres articles du numéro

En octobre 2014, Patenaude Trempe Van Dalen (PTVD), une importante firme de consultants en enveloppe […]
Le CHUM accueille chaque année plus d’un demi-million de patients. Des gens issus en majorité […]
Autrefois une ville de campagne, le secteur Val-Bélair, situé dans la partie nord-ouest de la […]