SAFI : savoir-faire technologique au service de l’ingénierie

De la conception à la fabrication de divers types d’ouvrages, les technologies virtuelles 3D SAFI promettent de révolutionner le travail des concepteurs et des ingénieurs.

Suivre les différentes étapes de conception d’un projet de construction en mode virtuel est l’objectif ultime d’un logiciel hautement technologique sur lequel s’affaire la Société informatique SAFI inc. depuis les sept dernières années. De la conception à la fabrication de divers types d’ouvrages, les technologies virtuelles 3D SAFI promettent de révolutionner le travail des concepteurs et des ingénieurs.

«Cette nouvelle gamme de produits permettra de réaliser toutes les étapes d’un projet dans un même environnement, c’est-à-dire la modélisation, l’analyse, la conception, les connexions, les dessins et la fabrication, affirme M. Rachik Elmaraghy, ing., Ph.D., président fondateur-directeur général de la Société informatique SAFI inc. Les ingénieurs auront la possibilité de voir l’avancement de leurs infrastructures en situation réelle comme si elles étaient en train d’être construites!»

Parfaitement intégrées aux autres logiciels élaborés par SAFI, les technologies virtuelles sont indépendantes des protocoles d’échange de données externes. «Leur utilisation permettra d’augmenter la productivité des équipes travaillant sur un projet commun, poursuit-il. Les risques d’erreurs inhérentes à l’échange incompatible, et souvent inutile de données, seront considérablement réduits et la communication entre les différents intervenants sera grandement améliorée.» Des prototypes sont présentement en essai en laboratoire. Ces outils de conception virtuelle devraient voir le jour sur le marché d’ici environ un an.

Des technologies utilisées à travers le monde

Composée d’experts ingénieurs en structure ainsi que de spécialistes des sciences informatiques, la Société informatique SAFI inc. a lancé ses activités en 1986 dans la région de Québec. Depuis, ses logiciels jouissent d’une renommée qui dépasse les frontières de la province. Des firmes de génie-conseils, des organismes publics, des fabricants et des manufacturiers établis un peu partout à travers le monde (Amérique du Nord, Europe et Moyen-Orient) font confiance à son expertise. Plusieurs établissements d’enseignement universitaire et collégial intègrent les applications technologiques SAFI à leur cursus de cours en génie civil.

Adaptés aux normes canadiennes, américaines et européennes, les produits technologiques développés par SAFI sont répartis selon trois niveaux afin de répondre aux différents besoins des ingénieurs. Le niveau I regroupe les calculatrices (acier, béton et fondations, connexion et soudure). Elles constituent des outils de support des plus appréciés des ingénieurs pour examiner les composantes d’une infrastructure.

«Le niveau II comprend le SAFI 3D, qui est le logiciel destiné à la conception de structures et auquel peut s’intégrer une diversité de modules d’applications», poursuit M. Elmaraghy. Parmi ces modules, SAFI Gaz et Pétrole (PSE) est le choix technologique des plus importantes firmes de l’Alberta, des États-Unis et de la Chine pour la conception et la vérification des tours et des plateformes de forage.

Conception et analyse des ponts

Dans l’industrie du transport, l’utilisation des logiciels SAFI Pont, Pont Acier-Bois, Aluminium, Pré-tension, Structure de signalisation routière et Surveillance électronique est également largement répandue. Le ministère des Transports du Québec fait d’ailleurs partie de la fidèle clientèle de SAFI.

«Nous offrons des fonctionnalités qui permettent de produire des ponts en 2D et 3D à partir des plans et devis. Plus encore, un logiciel comme SAFI Pont permet l’évaluation d’un pont existant et de ses diverses composantes, qu’elles soient en acier, en bois, en béton ou en aluminium. On peut analyser des ponts de formes différentes et même de très grande envergure! De nos jours, les ingénieurs doivent disposer de technologies de pointe et fiables pour prendre les bonnes décisions, déterminer quelles sont les priorités dans le cadre de travaux de réfection ou effectuer le choix des matériaux pour la conception d’un nouveau pont.»

Des défis constants

Les technologies virtuelles 3D SAFI marqueront ainsi l’arrivée de la troisième génération de produits de M. Elmaraghy et son équipe. «La recherche et le développement de logiciels technologiques dans le domaine de l’ingénierie constituent un très grand défi et il y a une grande responsabilité derrière chaque projet, mentionne-t-il. Il faut évidemment être à l’affût des avancées technologiques, comprendre les besoins des ingénieurs et avoir une connaissance poussée des normes de construction utilisées ici et ailleurs. Notre objectif est d’abord et avant tout de créer des produits fiables et faciles d’utilisation, car ce qui nous importe ce sont la productivité des utilisateurs et la sécurité des projets d’infrastructures.»

Commentaires

Autres articles du numéro

De la conception à la fabrication de divers types d’ouvrages, les technologies virtuelles 3D SAFI […]
Depuis 1975, l’entreprise de coffrage de béton LJP Construction a coffré des millions de pieds […]
La construction du nouvel hôpital se fera en deux étapes distinctes qui s’échelonneront sur une […]