Bourgeois / Lechasseur architectes: Résidence KL

À notre première rencontre, les clients parlent de simplicité et d’ouverture sur le boisé. Ils souhaitent une maison qui a ‘’l’air d’une maison’’. Leurs archétypes sont de nature plutôt traditionnelle, ils aiment  les maisons de bord de mer de la côte est, celles dressées comme des ‘’phares’’, recouvertes de bardeau de cèdre et résistantes aux tempêtes. Ces maisons qui semblent se soulever pour apercevoir l’horizon. Dès les premières discussions, on note une ouverture vers la contemporanéité et l’audace, bien qu’une volonté persiste chez les clients de conserver l’esprit traditionnel champêtre des premières villas de la région de North Hatley. Cette dualité entre tradition et modernité nous a guidés tout au long de la conception.

22922-preview_low_1527-2_22922_sc_v2com

Lors de notre première visite sur le site, nous sommes charmés par la forêt dense de feuillus et par la présence des chevreuils à proximité. Le site est borné par un ruisseau en contrebas et le bruit de l’eau qui coule est apaisant et inspirant. Il est situé au bout d’un domaine montagneux tout près du cœur du village de North Hatley. Le chemin sinueux des ‘’Méandres’’ mène au site et le projet s’insère dans l’une de ses courbes prononcées.

La résidence, à l’approche, assume sa forte présence tout en offrant un aspect traditionnel par son gabarit et sa volumétrie. En parcourant le site, le volume de cèdre semble délicatement se soulever pour laisser dialoguer l’intérieur et l’extérieur. On imagine une embarcation qui déborde d’un méandre d’une rivière et s’échoue sur le site. La résidence s’implante ainsi à flanc de montagne, comme si le glissement s’était arrêté juste avant le précipice. Le rez-de-chaussée s’ouvre littéralement sur le boisé et l’étage supérieur semble flotter au-dessus. La pièce moustiquaire, située en continuité avec la longue paroi vitrée, s’inscrit dans une volonté de prolongement vers le boisé et un rapprochement vers le ruisseau.

La résidence KL rappelle certaines villas de North-Hatley, principalement par son recouvrement de cèdre naturel et sa toiture de tôle. Cependant, sa forme élancée et épurée, contraste subtilement avec les premières villas, plus cossues, situées en bordure du lac. La résidence, ainsi que son garage adjacent, ont une volumétrie simple et bien assumée avec une toiture en pente à faible débord. Un travail subtil de la forme vient cependant déstabiliser cette simplicité. L’étage, en porte-à-faux, s’avance pour couvrir le porche et la terrasse, offrant ainsi une protection contre les surchauffes d’été dans les pièces largement fenestrées du rez-de-chaussée.

La résidence est dépouillée de moulures, laissant toute la place au caractère authentique du bardeau de cèdre naturel. La partie découpée du volume est recouverte de planches de cèdre lisses pour contraster avec le bardeau plus texturé. Dans les deux cas, le cèdre de l’ouest a été utilisé pour sa teinte orangée qui propose une touche chaleureuse au projet. Au travers du parement, de grandes ouvertures franches découpent les façades et viennent cadrer le paysage de l’intérieur.

22930-preview_low_1527-2_22930_sc_v2com

Le hall d’entrée mène à un espace de transition lumineux qui s’ouvre verticalement et laisse entrevoir l’étage et son plafond de cèdre. Les aires de vie se succèdent dans un espace ouvert, longitudinal, où l’on garde constamment le contact avec le boisé. Le cadrage foncé des fenêtres anime la longue façade. Ce geste linéaire se poursuit et se replie à l’intérieur pour contenir le séjour. Il se déforme pour créer la bibliothèque et le foyer. Ce coin plus sombre contraste avec le blanc des murs et du mobilier lustré. Le plancher de bois amène une douceur au projet. L’escalier sans contremarche, est aéré, et invite à l’ascension. À l’étage, la circulation est enrobée d’une retombée de lattes de cèdre. Un espace bureau et un long rangement bas viennent meubler l’espace. Les chambres et la salle d’eau sont simples et discrètes, chacune offrant des vues partielles sur le paysage. La fenêtre de la chambre principale est très généreuse et permet d’entrevoir le lac à travers les arbres.

En réponse au souhait des clients, la résidence KL a tout ‘’l’air d’une maison’’… mais se démarque, en tout simplicité, par sa ré-interprétation contemporaine des premières maisons de villégiature de la région. Elle amène aussi un air maritime sympathique, loin de l’Atlantique.

Architectes: Bourgeois / Lechasseur architectes
Entrepreneur général : Josée Lemire
Photos : Adrien Williams
Année de construction : 2015
Localisation : North Hatley 

Source: v2com

Commentaires

Autres articles du numéro

Le projet d’immeuble de bureaux situé au 900 boulevard De Maisonneuve Ouest est en cours […]
UNE FORCE TRANQUILLE C’est la musique, qui a porté cet homme. Associé fondateur de Provencher_Roy, […]
Ce n’est certes pas une coïncidence si Cadillac Fairview a mérité une place dans le […]