25 ans de l’Opération patrimoine architectural de Montréal

Dans le cadre du 25eanniversaire de l’Opération patrimoine architectural de Montréal (OPAM), la responsable de la culture, du patrimoine, du design, d’Espace pour la vie ainsi que du statut de la femme au comité exécutif, Mme Manon Gauthier, a rendu, hier soir, hommage aux nombreux propriétaires, artisans, professionnels et partenaires qui, au cours des années, ont contribué à la préservation du patrimoine architectural montréalais. Cette cérémonie d’hommage visait à souligner de belle façon les années de passion et d’effort dans le cadre de l’OPAM.

« L’affirmation de l’identité culturelle d’une collectivité passe par la qualité de ses lieux de vie, par l’architecture de ses bâtiments. Le soin porté aux formes urbaines, monumentales ou modestes, au patrimoine bâti et au paysage se révèle un enjeu stratégique du développement des villes comme Montréal. Sans oublier que la conversion des édifices patrimoniaux crée des avantages environnementaux, sociaux et économiques. L’OPAM a 25 ans et un tel anniversaire témoigne d’une impressionnante feuille de route. Lorsque je regarde le dynamisme qui l’anime, je n’ai aucun doute que nous célébrerons encore le patrimoine montréalais dans encore au moins 25 ans! », a déclaré Mme Gauthier.

Un bilan impressionnant

Opération Patrimoine Architectural de Montréal - édition 2007 [#Beginning of Shooting Data Section] Nikon D2X Focale : 30mm Optim. image : Mode couleur : Mode III (sRVB) Réduction du bruit : Désactivée Réduc. bruit ISO : Désactivée 2007/06/13 09:18:17.8 Mode d'exposition : Manuel Balance des blancs : Auto Correction des tons: Normale JPEG (8 bits) Fine Mode de mesure : Pondération centrale Mode de AF : AF-S Réglage des teintes : 0° Taille d'image: Grande (2848 x 4288) 1/60 seconde(s) - F/11 Mode synchro flash: Non joint Saturation : Normale Couleur Correction d'exposition : 0 IL Netteté Image : Elevée Objectif : 17-55mm F/2.8 G Sensibilité : ISO 200 Commentaire de l'image [#End of Shooting Data Section]

Créée en 1991 à l’initiative de la Ville et avec la collaboration de la fondation Héritage Montréal, l’OPAM vise à sensibiliser les Montréalais à l’importance de la protection du patrimoine et à reconnaître les efforts d’entretien des propriétaires. Depuis, la Ville a décerné 789 prix émérites à des propriétaires consciencieux qui ont contribué à l’enrichissement du cadre de vie des Montréalais. L’OPAM a aussi été l’occasion de la remise de 23 prix d’excellence, de 21 prix de l’artisan, de 15 prix de mise en valeur du patrimoine, de 12 prix d’intégration architecturale et de 14 prix du patrimoine commercial. En tout, ce sont près de 900 gestes, petits et grands, qui ont marqué le territoire.

« En plus des nombreux propriétaires qui contribuent à la conservation du patrimoine montréalais, je tiens à souligner l’apport des spécialistes qui participent à la réalisation des projets et grâce à qui toutes ces belles idées parviennent à se matérialiser, qu’ils soient artisans, entrepreneurs, architectes ou ingénieurs. Ceux-ci sont les anges gardiens de notre legs collectif. Merci à l’OPAM, ce formidable levier les récompensant de leurs efforts permettant de conserver notre héritage patrimonial. Le 375anniversaire de Montréal approche à vive allure. Cet événement nous donnera l’occasion de réviser l’Opération patrimoine architectural de Montréal », a ajouté Mme Gauthier.

Les capsules vidéo sur l’OPAM peuvent être visionnées ici.

Vers une formule actualisée

Fort de ce bilan, l’OPAM reviendra sous une forme actualisée au printemps 2017. Présentement en cours de réflexion, la prochaine formule s’ajustera aux notions actuelles promues par les organisations internationales en matière de conservation du patrimoine, déjà incluses dans la Politique du patrimoine de la Ville et dans la nouvelle Loi sur le patrimoine culturel du gouvernement du Québec. La nouvelle formule s’arrimera aussi davantage aux nouvelles pratiques de la Ville en la matière. La première édition de cet événement renouvelé se tiendra en 2017, pendant la période entourant la Journée internationale des monuments et des sites de l’ICOMOS, le 18 avril de chaque année.

 

Commentaires

Autres articles du numéro

Folco Quaglieri, C.E.O. est un fournisseur à l’affût des tendances et des nouveautés, c’est pourquoi […]
IBI-CHBA – en collaboration avec Aéroports de Montréal – a procédé à une vaste réflexion […]
Le Centre de recherche du CHUM (CRCHUM) n’est pas encore livré que l’on parle déjà […]