Le Gibraltar : un projet certifié Sceau d’or par l’ACQ

EBC a récemment terminé la construction du Gibraltar, un complexe résidentiel pour personnes âgées très innovateur qui a ouvert ses portes à l’été 2013. Situé au cœur du quartier Saint-Sacrement, à Québec, sur le chemin Sainte-Foy, il tire son nom de celui que Charles Dickens avait donné à cet endroit qui est la partie la plus élevée de la vieille ville. Il offre donc une vue incroyable sur la vallée de Québec et sur tous les services à proximité, soit des commerces, des loisirs et des restaurants.

Il s’agit du dix-huitième complexe résidentiel du promoteur Groupe Maurice, et de son premier dans la région de Québec. Le Gibraltar est constitué de deux tours, l’une de 13 et l’autre de 9 étages, qui comportent au total 294 unités, dont plus de 200 en location. Sa façade de brique brun-gris et ses balcons en porte-à-faux lui confèrent une allure sobre, mais de grande qualité, et il s’en dégage un sentiment de calme et de sécurité.

Un immeuble mixte Avec son espace commercial au rez-de-chaussée incluant une pharmacie, un salon de coiffure et d’esthétique, un dépanneur, un petit café et un comptoir bancaire, de même que son deuxième étage consacré aux soins de santé, le Gibraltar est l’un des rares projets mixtes dans la région de la Capitale nationale. Le Gibraltar se distingue aussi par ses nombreuses options de logement pour accommoder les diverses situations de la clientèle. D’abord, le Groupe Maurice a innové en offrant 55 condos-services de 3, 4 ou 5 pièces, qui permettent aux résidents de demeurer propriétaires, du jamais vu dans les résidences pour retraités de la province. Les acheteurs peuvent donc personnaliser leur unité tout en profitant des services du complexe et du stationnement souterrain.

La deuxième option consiste à louer un appartement de deux ou trois pièces, qu’on appelle «appartements-services». On retrouve aussi les appartements Signature, aussi disponibles avec trois ou quatre pièces, qui incluent un programme de soins sur mesure dispensés par le personnel sur place, pour permettre, par exemple, à un couple dont l’un des membres est en perte d’autonomie d’habiter dans le complexe. Enfin, les studios de soins Signature sont adaptés aux personnes en perte d’autonomie qui souhaitent conserver un environnement personnalisé et chaleureux.

De nombreux espaces communs ont été intégrés au complexe pour offrir une qualité de vie supérieure aux résidents. Piscine intérieure avec un coin plage, spa, cinéma maison, salons de jeux avec tables de billard, salle de conditionnement physique et jeux de pétanque et de palet fournissent de nombreux loisirs sans que les résidents aient à quitter leur foyer. Le Gibraltar comprend aussi une salle à manger avec service aux tables et une privée pour des réceptions intimes, de même que des salons pour recevoir des invités. Les planchers de bois, les éclairages des couloirs, les revêtements aux couleurs chaudes et la fenestration généreuse créent une ambiance chaleureuse. En plus des balcons dans chaque unité, les résidents peuvent profiter d’une terrasse, de jardins et de sentiers piétonniers aménagés autour du complexe.

Des défis de construction

Comme le bâtiment est situé sur un terrain restreint – une ancienne partie du stationnement de l’hôpital Jeffery Hale Saint Brigid’s qui a été achetée par le Groupe Maurice il y a plusieurs années et pour laquelle on a dû demander un changement de zonage –, le principal défi de Sylvain Ouellet, directeur de projet chez EBC, et de son équipe était de travailler dans cet espace limité par deux rues (Saint-Sacrement et Sainte-Foy) et de coordonner les travaux avec l’hôpital et les autres établissements aux alentours de façon à ne pas perturber leurs activités. Pour ce faire, l’équipe a entre autres érigé des murs de soutènement afin d’effectuer du remblayage. EBC a réalisé tous les travaux de construction, de l’excavation à la finition, incluant les personnalisations des différents condos-services et l’aménagement des nombreux espaces communs intérieurs et extérieurs.

Certification Sceau d’or

Le projet Le Gibraltar a obtenu la Certification Sceau d’or 2013 de l’Association de la construction du Québec (ACQ), ce qui sera souligné par une plaque apposée sur le bâtiment. C’est la deuxième fois qu’EBC contribue à un projet Sceau d’or, la première ayant été attribuée pour le réaménagement de l’autoroute Duplessis en 2006, à Québec (division Génie civil et terrassement d’EBC). «C’est une reconnaissance qui met en valeur la qualité [pour un projet] et la compétence [chez les travailleurs]», explique Jean-Serge D’Aoust, vice-président principal – Bâtiment chez EBC. «Lorsqu’on reçoit un Sceau d’or, c’est qu’on a su faire reconnaître notre expertise dans l’exécution d’un projet. C’est très rare, nous étions les premiers à l’obtenir pour un projet à Québec.» Pour le promoteur, le Sceau d’or se traduit par l’assurance que le complexe a été construit de manière experte et professionnelle.

Collaboration avec le Groupe Maurice

Le Gibraltar est le sixième projet de résidences qu’EBC réalise pour le Groupe Maurice, parmi lesquels on retrouve le Savignon, à Montréal, le Vent de l’ouest, un complexe composé de trois immeubles de quatre étages à Montréal, et les Promenades du parc, à Longueuil, composé de quatre immeubles s’articulant autour d’un espace commun. Les deux entreprises collaboreront à nouveau très bientôt, car deux autres projets ont été confiés à EBC récemment et sont sur le point d’être mis en chantier, dont le Quartier Sud, un projet de 310 unités situé à Lévis.

La confiance du Groupe Maurice réside dans le fait qu’EBC comprend les besoins et connaît les exigences du promoteur, sans avoir besoin des plans et devis finaux avant de commencer le chantier. Leurs différentes expériences de collaboration leur permettent de comparer les projets entre eux afin de fournir des indications sur le type de construction. Aussi, EBC livre des projets de qualité et respecte les délais prévus, tout en respectant le budget établi. Pour un promoteur qui souhaite mettre le projet en branle rapidement, soit aussitôt que le concept est approuvé par la Ville, cela se traduit par une plus grande rentabilité.

 

Commentaires

Autres articles du numéro

À l’heure du Big Data, les entreprises d’ici et d’ailleurs  pourront profiter d’installations de classe […]
Active dans des projets commerciaux, industriels et institutionnels, EDP éclairage | contrôle a su prendre […]
Les Entreprises de réfrigération LS célèbrent 40 ans de succès, d’innovation et une relève familiale […]