Jean-Pierre Bart Architecte: Le Vistal de L’Ile-des-Soeurs

Sitôt que l’on se trouve dans l’environnement immédiat de la bucolique Île-des-Sœurs, impossible de ne pas remarquer ces deux magnifiques tours élancées de 25 étages chacune qui se déploient vers le ciel, sur la pointe sud. Cette savante combinaison de parois de verre bleuté aux lignes épurées est baptisée Le Vistal, probablement parce qu’elle semble ciselée aussi finement que le cristal. Inno-Magazine s’est entretenu avec l’architecte responsable de sa conception, Jean-Pierre Bart.

Le Vistal, c’est un luxueux complexe domiciliaire de 320 vastes unités, qui borde le fleuve et un parc riverain naturel, et qui allie qualité de vie et préoccupation environnementale. Il a été développé en 2008 par la Corporation Proment, un entrepreneur immobilier actif depuis plus de quatre décennies dans la région montréalaise et avec qui Jean-Pierre Bart collabore régulièrement.

« Ici, précise l’architecte, tous les choix architecturaux ont convergé pour répondre à un impératif : créer des espaces lumineux offrant une vue imprenable sur le fleuve, la forêt et la ville, souvent dans la même unité. C’est la raison pour laquelle nous avons opté pour l’installation de fenêtres cintrées du plancher au plafond. » Dans le même esprit, les nombreuses verrières et les murs formés par des lignes courbes maximisent la lumière naturelle, alors que l’immense hall vitré sur deux étages rappelle les chics hôtels-boutiques européens. Le design intérieur des aires communes est signé Viateur Michaud, de la firme Lemay-Michaud.

Les condominiums de grand luxe du Vistal occupent une superficie variant entre 675 et 1 590 pieds carrés aux 18 premiers étages de chaque tour et entre 1 610 et 2 500 pieds carrés aux étages supérieurs. Les plafonds ont neuf pieds de hauteur (dix dans les penthouses). « De plus, explique monsieur Bart, nos clients apprécient les larges balcons semi-encastrés, les cuisines d’inspiration européenne et les salles de bains design, dotées d’une finition supérieure. » Un spa privé, le Vistalité, érigé entre les deux tours, propose aux résidants une vaste gamme de solutions de plaisir et de ressourcement, dont une piscine intérieure, une aire de détente avec foyer, un sauna, des bains, une salle d’exercice et des salles de massage.

Un immeuble de verre « vert »

Bien sûr, le revêtement extérieur des deux tours du complexe, tout de verre, impressionne au premier coup d’œil. Mais si l’on devait caractériser en un seul mot ce projet domiciliaire de haut vol, celui-ci consisterait en une couleur : vert. En effet, la conservation des ressources et la protection de l’environnement ont pris une telle importance au cours de la conception du Vistal que le projet est actuellement en voie d’obtenir la certification LEED Or®, la plus prestigieuse classification concernant les bâtiments verts en Amérique du Nord. Ceci en fera une des premières tours d’habitation à condominiums du Québec à obtenir cette désignation.

« Pour obtenir une telle certification, il faut travailler en collaboration avec plusieurs membres d’une solide équipe afin d’obtenir un maximum de crédits, explique Jean-Pierre Bart. Nous avons accumulé nos crédits en respectant plusieurs critères, notamment en construisant sur un site que nous avons décontaminé, en nous installant à proximité du centre-ville et du transport en commun, pour ne pas contribuer à l’étalement urbain, et en diminuant le nombre de places de stationnement extérieur. »

Les concepteurs de l’immeuble à haute efficacité énergétique ont en outre privilégié le concassé blanc doté d’un système qui réfléchit la chaleur, pour le toit, un système sophistiqué de récupération des eaux de pluie, un contrôle rigoureux de la fumée de tabac vérifié par des tests d’infiltration, un dispositif solaire qui préchauffe l’air frais en hiver, un système de ventilation à récupérateur d’énergie et des fenêtres remplies d’argon. « L’utilisation de matériaux de finition à faible émission qui limitent la pollution de l’air et de plusieurs matériaux de construction recyclés comptent aussi parmi les efforts que nous avons déployés pour obtenir la certification LEED Or® », précise monsieur Bart.

Plus qu’une mode passagère, des concepts novateurs comme celui préconisé au Vistal fleuriront au cours des prochaines années : « Les projets LEED représentent à mon avis l’avenir de la construction domiciliaire, avance sans hésiter Jean-Pierre Bart. Nous sommes d’ailleurs à travailler à un autre projet, toujours avec la Corporation Proment, cette fois sur des terrains riverains sur la pointe nord de l’Île-des-Sœurs et la certification sera encore une fois visée. Nous mettrons alors à profit l’expertise acquise au Vistal dans la création d’un nouvel immeuble moderne, pour lequel nous comptons innover encore! », conclut l’architecte avec enthousiasme.

Commentaires

Autres articles du numéro

Situé en bordure du fleuve Saint-Laurent, sur la pointe nord de L’Île-des-Sœurs, Evolo 2 reflète […]
L’opposition marquée entre les concepts relatifs aux paysages ruraux et urbains qui se maintiennent dans […]
Nomination de Stéfanie Pelletier, CPA, CA au poste de vice-présidente aux finances À ce titre, […]