Groupe TEQ : CLSC de Rosemont

Situé au Technopôle Angus, le nouveau CLSC de Rosemont est un imposant bâtiment de quatre étages pour une superficie totale de 70 000 pi2. Le Centre certifié LEED a ouvert ses portes le 1er juin dernier, moins d’un an après sa mise en chantier, un défi de taille qu’a relevé le Groupe TEQ.

Dans un premier temps, en effet, l’entreprise montréalaise a reçu le mandat de construire le bâtiment signé AEdifica puis a obtenu celui d’en réaliser l’aménagement intérieur. « Chaque projet est un défi, explique d’entrée de jeu Marco Virone, chargé de projet, mais dès le départ, nous nous savions capables de le réaliser ».

Un seul projet, plusieurs défis

De fait, parmi les enjeux reliés au projet, on compte d’abord l’accumulation des crédits nécessaires à l’obtention de la certification LEED; sur l’ensemble du projet, l’impact environnemental se devait donc d’être calculé pour être minimisé. Ainsi, sur le chantier, 95 % des déchets ont été recyclés alors que plus de 50 % du bois d’oeuvre était certifié FSC (Forest Stewardship Council). De même, un contrôle serré de l’érosion était assuré pour toute la durée des travaux. Finalement, le projet a inclus une gestion des sols contaminés lesquels ont été entreposés sur le site, sous la supervision d’un Laboratoire de contrôle des sols, puis réutilisés en grande partie.

À ces défis se sont ajoutés un budget et un échéancier serrés à respecter : avec un contrat de location en date du premier juin 2010, aucun retard ne pouvait être envisagé. Ainsi, le Groupe TEQ a dû mettre tout en oeuvre afin de livrer le projet dans les temps, et ce, même si les plans architecturaux et structuraux n’étaient pas finalisés au début des travaux. Dès le départ, la construction de la structure s’est donc fait en parallèle avec l’émission des plans; de même pour l’aménagement intérieur dont les plans n’ont été fournis qu’en décembre.

Finalement, dans le but notamment d’éviter au maximum les conditions hivernales, l’entrepreneur n’a disposé que de six mois pour fermer le bâtiment : à Noël, toute la structure ainsi que les deux premiers étages étaient complétés!

Cette réussite a entre autres été rendue possible grâce au support des sous-traitants qui se sont grandement impliqués dans le projet.

Un esprit de collaboration traverse le chantier

D’une part, le Groupe Astra Coffrages a pu terminer la structure de béton avant le temps des Fêtes alors que, de l’autre, la vitrerie Chatelle/Simard a été capable de suivre le rythme imposé par le chantier en installant rapidement les nombreuses fenêtres qui couvrent la majeure partie du bâtiment, de façon à ce qu’elles soient toutes en place en début d’année.

De son côté, Maçonnerie Ultra, favorisée par un printemps doux, a terminé son travail en mai, un mois avant l’échéance prévue et, rapidement, les Carrelages Casco ont pu finaliser leur mandat.

Plus encore, les sous-traitants ont pris part au projet en révisant les plans de façon à minimiser les coûts d’exécution. C’est le cas, notamment, des Entreprises d’électricité E.G. ltée qui ont retravaillé le concept pour respecter les budgets, tout en assurant l’efficacité énergétique nécessaire à l’obtention de la certification LEED. De fait, l’installation d’un système électro-mécanique performant ainsi que d’une fenestration sensible aux apports d’énergie solaire naturelle permettent d’atteindre une efficacité énergétique de l’ordre de 40 %.

De la même façon, le spécialiste en tuyauterie industrielle L.E.S. Mécanique inc. a fourni une implication essentielle étant donné la complexité du projet qui exigeait le respect de normes environnementales élevées et visait une réduction de la consommation d’eau de plus de 30 %.

Au final, le CLSC de Rosemont s’inscrit dans le cadre du développement LEED Canada pour l’aménagement des quartiers du Technopôle Angus. Résolument moderne, il témoigne notamment de la préservation du milieu naturel, point d’orgue de sa conception.

Commentaires

Autres articles du numéro

Formica Canada inc. présente les nouveaux produits de sa Collection Spécialités et de sa ligne de […]
L’excellence comme pierre angulaire Par Anne Lise Caron Ayant en tête la mission du client […]
Le nouveau campus de l’Université de Montréal à Laval présente des défis à tous les […]