ÉTS : Soutenir les ingénieurs de demain

L’École de technologie supérieure (ÉTS), une constituante du réseau de l’Université du Québec, compte environ 7000 étudiants, dont 1500 nouveaux chaque année. Si l’ÉTS réussit à placer 2400 stagiaires parmi quelque 1100 entreprises et que ses chercheurs produisent près de 700 publications annuellement, c’est qu’elle compte sur un solide réseau de partenaires ainsi qu’un fonds de développement très dynamique.

Créé en 1995, le Fonds de développement de l’ÉTS (FDÉTS) vise à répondre aux besoins croissants de l’École afin d’assurer le maintien des standards d’excellence éducative. Pour y arriver, le FDÉTS crée des alliances stratégiques avec des partenaires industriels et du milieu des affaires et met en place une campagne de financement annuelle, de même que des campagnes de plus grande envergure, comme celle de 2004-2008.

Une campagne innovatrice

Dans le cadre de la campagne annuelle qui s’échelonne de janvier à décembre de chaque année, plusieurs activités sont organisées pour amasser des fonds auprès des partenaires, employés, retraités, étudiants et diplômés de l’établissement d’enseignement. En effet, le 9 avril dernier, le FDÉTS a amassé 140 000 $ grâce à son spectacle-bénéfice annuel, un hommage à l’œuvre d’Harmonium interprété par le groupe Premier Ciel, qui a eu lieu à la Maison symphonique de Montréal. Le Fonds organise actuellement son 11e tournoi de golf, qui se tiendra le 16 septembre prochain, au Club de golf La Prairie.

Le FDÉTS compte également sur la participation financière de l’industrie et du milieu des affaires. Pour ce faire, il met en place de nouvelles alliances stratégiques, qui se traduit entre autres par des dons, des offres de stages, des bourses, du soutien à des projets spéciaux et à la recherche.

D’ailleurs, eBourses, le système innovateur de gestion et d’attribution des bourses de l’ÉTS lui a valu d’être finaliste au concours des OCTAS 2013 dans la catégorie Solution d’affaires – Développement à l’interne – plus de 100 employés. Au moment d’écrire ces lignes, le Gala des OCTAS 2013 n’avait toujours pas eu lieu.

Redistribution des fonds

Le FDÉTS redistribue les fonds amassés dans la communauté universitaire selon les besoins et les priorités par l’intermédiaire d’un comité d’attribution des dons.

En 2012-2013, le FDÉTS a distribué 904 850 $ à l’ÉTS de la façon suivante:

  • 293 500 $ en bourses d’entreprises et fonds privés;
  • 100 350 $ en prix d’excellence aux clubs scientifiques;
  • 50 000 $ en bourses d’entrepreneuriat technologique;
  • 90 000 $ en bourses internes de premier cycle;
  • 242 000 $ en bourses internes aux cycles supérieurs;
  • 65 000 $ en faveur de la vie étudiante;
  • 64 000 $ pour les chaires de recherche.

Lors de la 20e édition de la cérémonie de remise de bourses du 26 mars dernier, 443 850 $ ont été distribués à 154 étudiants, clubs scientifiques et regroupements étudiants, grâce à la générosité de nombreux partenaires.

Cet événement est essentiel à la persévérance et à la motivation des étudiants, car il permet de les récompenser pour la qualité de leurs résultats scolaires, leurs projets entrepreneuriaux ou leurs différentes implications au sein de la vie universitaire.

Au cours des dernières années, certains fonds recueillis par le FDÉTS ont notamment contribué à la mise sur pied de la chaire de recherche du Canada sur l’aérodynamique des éoliennes en milieu nordique et de la chaire de recherche du Canada en imagerie 3D et ingénierie biomédicale, de même qu’au soutien des clubs étudiants.

Commentaires

Autres articles du numéro

L’exposition « L’architecte, autrement » repousse les limites de la pratique traditionnelle de l’architecture et envisage l’architecture […]
    En plein cœur du centre-ville de Montréal, à l’angle du boul. René-Lévesque et de […]
Lambert & Fils présente la Laurent au ICFF 2016 de New York – une relecture […]