Le Quartier DIX30 : le nouveau cœur de Brossard

Pour la phase 3 du Quartier Dix30, la firme Régis Côté et associés avait reçu le mandat de concevoir et d’aménager un complexe de type lifestyle sur un terrain de 741 490 pieds carrés, tout en conservant la convivialité du site. Le résultat est si réussi que ce nouveau pôle du Quartier DIX30 connaît déjà un succès retentissant auprès de la population locale et extérieure.

Le résultat est si réussi que ce nouveau pôle du Quartier DIX30 connaît déjà un succès retentissant auprès de la population locale et extérieure.

Cette troisième phase, qu’on appelle le «Square», s’articule autour d’une place centrale réservée aux piétons comportant une fontaine et de nombreux endroits pour s’asseoir, et où sont aménagés des restaurants. Quatre voies piétonnières mènent à cette place centrale; pour y accéder, l’automobiliste doit emprunter les axes routiers qui ceinturent ces quatre voies. Afin de créer une proximité entre les commerces et de laisser toute la place aux piétons, le projet est construit sur deux étages de stationnement souterrain abritant 2000 voitures.
La présence diminuée des automobiles et de parc de stationnement en plein air est assurément l’un des éléments clés de la réussite du Square. Le tissu urbain s’en trouve plus resserré, ce qui réduit la distance à franchir pour se rendre d’un commerce à l’autre à pied. L’échelle humaine de l’environnement et des bâtiments est adaptée au mode de vie contemporain et fait en sorte que le piéton se sent à l’aise.

Une expertise à la hauteur

Si Devimco a fait appel à Régis Côté et associés pour ce projet, c’est d’abord pour son expertise dans les centres de style lifestyle. En effet, la firme avait travaillé à la conception d’une partie du Centropolis, à Laval, réalisé de 2000 à 2008, l’un des tout premiers centres de ce genre au Québec. La firme d’architectes y avait conçu 18 bâtiments à vocation commerciale d’un ou deux étages, de même qu’un édifice à bureau de 5 étages. De plus, l’équipe avait travaillé à la rénovation du bâtiment du marché public, en plus de faire la conception de la mise en lumière de l’ensemble du site.
Toutefois, pour le Quartier DIX30, la demande était fort différente. D’abord, du point de vue de l’architecture, on recherchait un style haut de gamme, qui irait de concert avec la clientèle recherchée et les locataires. Le client désirait des matériaux et une architecture de qualité qui dépasseraient les standards en construction. De plus, on voulait des bâtiments très contemporains, sans référence à l’architecture traditionnelle comme des pignons. Enfin, on désirait mettre l’accent sur la dimension humaine et rentabiliser au maximum l’espace disponible.
Pour créer un style moderne, les architectes ont donc opté pour un design simple aux lignes épurées, sans ornementations. Ils ont réduit au minimum l’utilisation de la brique et choisi des matériaux plus contemporains, comme l’aluminium et le fibrociment. Les vitrines larges et nombreuses de même que les teintes sobres variant principalement entre le noir et le blanc donnent une allure raffinée et élégante à l’ensemble du projet.

Une diversité homogène

En tout, le Square comporte plus de 80 boutiques de renom, dont Holt Renfrew, Pottery Barn, Calvin Klein, Juliette et Chocolat, Linen Chest et le très attendu Apple Store. La complexité d’un tel projet réside dans le fait de se conformer aux exigences des différents commerces afin qu’ils gardent leur personnalité propre et puissent attirer l’attention des consommateurs tout en conservant l’homogénéité de l’ensemble des bâtiments. Chaque commerce devient alors un projet en soi.
Les architectes de Régis Côté et associés ont donc rencontré chacun des commerçants pour connaître leurs exigences concernant leur image de marque et s’assurer que le design final corresponde à leur identité visuelle. En effet, certains magasins présentent une image moderne, comme Apple, alors que d’autres, comme Pottery Barn, renvoient une image plus traditionnelle. La firme ne voulait pas seulement se contenter de concevoir un design standard, où les commerces inséreraient leur logo; elle voulait recréer un centre-ville, où la diversité génère la richesse de l’offre. Partant avec la philosophie que chaque boutique était exclusive et différente, l’équipe a réussi à conserver l’indépendance des éléments tout en créant une cohérence d’ensemble.
Trouver un équilibre entre les fonctions commerciales, l’attractivité du site et les normes relatives aux centres commerciaux (comme le ratio de places de stationnement par rapport à la surface occupée par les commerces) représentait un autre défi de taille. L’aménagement de stationnements souterrains a permis de rentabiliser l’espace disponible, tout en libérant une certaine superficie pour permettre l’ajout d’éléments attractifs qui n’ont pas de valeur commerciale, comme la place centrale.

Un succès retentissant

Actuellement, le Quartier DIX30 attire environ 12 millions de visiteurs annuellement, et on prévoit qu’il en attirera 10 millions de plus lorsque toutes les phases seront achevées. Il est déjà devenu le plus important centre commercial de la Rive-Sud et son achalandage dépasserait même celui du très célèbre Carrefour Laval. Les bannières présentes et la grande variété de l’offre jouent également un rôle très important dans le succès du Square.
Prochainement, Régis Côté et associés travaillera à la conception de divers autres éléments dans le Quartier DIX30, notamment des commerces visant à développer le comptoir urbain (convenience center) situé en face de la phase 3, et d’autres éléments ailleurs dans le centre.
Régis Côté et associés se démarque depuis 37 ans dans des projets très variés, allant des installations sportives aux centres de santé, en passant par les bâtiments commerciaux et les infrastructures reliées aux domaines du transport et de l’énergie, pour n’en nommer que quelques-uns. Elle compte aujourd’hui trois bureaux dans la province, soit à Montréal, Québec et Trois-Rivières, de même qu’à New York et Paris.
Au cours de sa carrière, son fondateur, Régis Côté, a réussi à décloisonner la profession, en démontrant notamment la valeur ajoutée que l’architecture peut apporter dans des champs d’activités traditionnellement réservés à l’ingénierie. La firme a remporté de nombreux prix en architecture et en affaires.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*