Patenaude-Trempe inc. , une expertise unique en développement durable

Les bâtiments verts, même s’ils ont obtenu la certification LEED, ne sont pas toujours durables dans le temps. C’est, à tout le moins, la conclusion surprenante à laquelle est arrivée Guylaine Desmarais, chargée de projet chez Patenaude-Trempe inc. à la suite d’une conférence internationale à laquelle elle a assisté en 2007. À titre d’exemple, elle cite le cas du Philip Merril Environmental Center, reconnu comme étant le premier bâtiment à obtenir la notation Platinum sous le système de notation de USGBC LEED, et dont l’enveloppe a subi des défaillances majeures après seulement quelques années.

Depuis ses début en 1989, Patenaude-Trempe inc.une firme privée basée à Montréal et à Québec, mais offrant des services de consultation spécialisés en science du bâtiment à travers l’est du Canada et le nord-est des États-Unis, propose une expertise unique en évaluation de la durabilité de l’enveloppe d’un bâtiment afin d’en éviter la défaillance prématurée. « Quand la durée de vie d’un bâtiment n’est pas respectée, il y a des impacts importants à tous les niveaux : environnemental, social et économique. Il y a même des cas où l’impact écologique négatif annule l’impact positif de l’ensemble du bâtiment », soutient d’entrée de jeu Guylaine Desmarais.

Une évaluation précise des plans

Le travail effectué par Patenaude-Trempe inc. comprend une évaluation complète de l’enveloppe du bâtiment, et ce, dès le travail de conception. Dans un premier temps, en effet, lorsque les plans sont complétés par les architectes à plus de 60 %, mais à moins de 90 %, la firme en fait la révision et dresse ensuite une liste exhaustive de commentaires et suggestions. Les points observés comprennent la gestion des eaux de pluie et la  résistance aux intempéries, les mouvements de chaleur et d’humidité, les systèmes mécaniques, la gestion des températures et la gestion des entrées et sorties d’airs chaud et froid. De plus, une attention particulière est portée au choix des matériaux, de façon à évaluer les possibilités de réparation et d’entretien des matériaux les uns par rapport aux autres. À titre d’exemple, Patenaude-Trempe inc. déconseillera l’utilisation d’un mastic dont la durée de vie est inférieure à celle de la fenêtre, lorsque celui-ci est difficilement accessible. Les matériaux sont également évalués en fonction de la rigueur du climat auquel ils sont soumis. La firme s’assure finalement que des échantillons d’ouvrage ont été prévus. À cette étape du travail, comme aux étapes ultérieures, le travail se fait en équipe avec les professionnels.

Un suivi sur le chantier

Sur le chantier, les professionnels de Patenaude-Trempe inc. analysent les échantillons d’ouvrage et effectuent un suivi ponctuel du chantier afin de s’assurer que les composantes et assemblages prévus sont construits selon les spécifications et que leur rendement sera tel qu’attendu, selon le plan de durabilité élaboré. Ils peuvent également mener des essais de rendement sur les lieux (tests d’infiltration d’eau et d’étanchéité à l’air par exemple). Ils dressent par la suite une feuille de route complète prévoyant l’entretien et les remplacements à faire pour maximiser la durée de vie du bâtiment. Le mandat de Patenaude-Trempe inc. inclut finalement la remise d’un document certifiant qu’un plan de durabilité a été élaboré et mis en oeuvre, conformément à la norme canadienne CSA S-478-95 (R2001), entraînant l’obtention du nouveau crédit PR1 (anciennement crédit 8 de la catégorie Matériaux et Ressources) dans la grille d’évaluation LEED. «Cependant, avoir un bâtiment véritablement durable, ça vaut bien plus qu’un point dans la grille : c’est un investissement à long terme autant pour les propriétaires que pour la collectivité!», conclut Guylaine Desmarais.

De nombreux avantages

Chaque année, de nombreux bâtiments sont affectés par des problèmes de rendement de leur enveloppe extérieure. Ces défaillances, le plus souvent causées par une infiltration d’eau ou d’air, peuvent provoquer des dommages majeurs engendrant des réparations et une augmentation des coûts. L’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de durabilité de l’enveloppe peut non seulement contribuer de façon significative à réduire ces risques, mais également à minimiser les surprises et les changements lors de la construction du bâtiment.C’est pourquoi Patenaude-Trempe inc. est appelée à travailler sur un nombre important de projets, parmi lesquels on retrouve la Maison du développement durable à Montréal, le Centre intégré de cancérologie de Laval et l’EDC Tower à Ottawa.

Mots-clés: ,

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*