MR-63 : « Un bâtiment hybride qui offrira une seconde vie aux anciens wagons du métro de Montréal »

La mission MR-63

MR-63 est un organisme à but non lucratif (OBNL) qui a pour mandat de stimuler l’intérêt pour la culture montréalaise et pour les talents qui la composent.
Son objectif est de contribuer à la dynamisation de l’identité et de l’économie culturelle montréalaise, d’agir pour améliorer la situation des talents locaux et de concourir à leur rayonnement localement comme à l’étranger.

Pour mener à bien sa mission, MR-63 s’appuie sur quatre pôles de médiation :
Diffusion des talents et de leurs créations
Apprentissage culturel multidisciplinaire
Sensibilisation à la consommation locale
Coopération entre acteurs montréalais

 

La vision MR-63

Pour assurer son attractivité, MR-63 se dote d’un bâtiment hybride qui offrira une seconde vie aux anciens wagons du métro de Montréal et qui relèvera les normes de développement durable. Ce monument qui ouvrira en 2021, a vocation à devenir un point d’intérêt iconique en ville.
Dans le MR-63, le public vivra une expérience multidisciplinaire en art, en design et en gastronomie, proposée uniquement par les talents locaux. L’espace sera composé d’une galerie d’art, d’une boutique design et d’un comptoir de découverte gustative, afin de toujours soutenir nos trois moteurs :

Art / Design / Gastronomie

 

Le futur complexe MR-63

Pour atteindre ses ambitions, MR-63 aspire à devenir un monument architectural incontournable du paysage de Montréal. Ce complexe culturel de trois étages qui ouvrira en 2021, offrira une seconde vie aux patrimoniaux wagons du métro de modèle MR-63 et repoussera les normes du développement durable.
Il se dotera de la fine pointe de la technologie pour réduire au maximum son impact environnemental. Le bâtiment vise à utiliser la géothermie passive et à la domotique pour une meilleure gestion des écosystèmes.
L’installation de toits verts réduira les variations de température, de charge de climatisation et de chauffage. Ce type d’aménagement contribue à diminuer les îlots de chaleur en milieu urbain.
Un vitrage de grande performance permettra un rendement énergétique optimisé ainsi qu’une visibilité maximale pour admirer les wagons de l’extérieur.
Somme toute, ce ne sont que quelques idées de nouvelles technologies qui feront de ce bâtiment, un projet exemplaire de développement durable.

 

 

 

La station F-MR
Le projet pilote du mr-63

UNE PLACE PUBLIQUE ÉPHÉMÈRE POUR MONTRÉAL, AMÉNAGÉE AVEC LES ANCIENS WAGONS DU MÉTRO ET DÉDIÉE À LA DÉCOUVERTE DES TALENTS LOCAUX

La Station F-MR était une place publique aménagée de mai à septembre 2018 à la Place des bassins du lieu historique national du Canal-de-Lachine, en collaboration avec Parcs Canada. Ce lieu, au cœur du Quartier de l’innovation, était une destination estivale en ville pour les Montréalais et les visiteurs. Au total, quatre voitures de métro MR-63 sont intégrées à cet espace et aménagées en une galerie d’art, une boutique design, un café, une scène, un studio et d’une aire de détente.
La Station F-MR offrait une programmation culturelle multidisciplinaire proposée par les talents de la ville et des activités telles que : des expositions artistiques, des projections cinématographiques, des ateliers créatifs, des concerts, des spectacles et des marchés de produits locaux. La programmation est basée sur la base des réponses aux appels à projets auprès des talents de Montréal en art, en design et en gastronomie, qui se déroule pendant toute la saison. Une partie de la programmation est également laissée libre aux citoyens qui souhaiteraient développer des activités sur le site.

 

Bilan de la station F-MR

Ayant fortement touché le coeur des Montréalais et des Montréalaises pendant les 4 mois de l’été 2018, la Station F-MR a pu profiter d’un fort capital de sympathie. Les commentaires recueillis étaient quasiment tous positifs ou très positifs. Son succès peut être mesuré par :

2M+ de personnes touchées sur les médias sociaux durant l’été
240+ couvertures de presses et articles qui ont été produits
600 000 passants qui l’ont vu depuis les pistes cyclables
80 000 visiteurs qui sont entrés sur site
35 000 produits locaux qui ont été vendus
250 spectacles d’artistes d’ici et des activités citoyennes
500 talents en l’art, design et gastronomie montréalais mis de l’avant
1353 donateurs ont contribué à la campagne de sociofinancement pour devenir cofondateurs.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*