Polycor Inc. annonce sa fusion avec l’américaine Indiana Limestone Company

Saviez-vous que 50 % des Canadiens et des Américains voient au moins l’un des produits d’une certaine entreprise québécoise chaque jour? Ainsi, l’Aéroport international Pierre-Elliott Trudeau, à Montréal, le Pavillon Pierre-Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec, à Québec, la gare Union Station de Toronto, la Faculté de droit de l’Université Harvard, à Cambridge, l’Hôtel Intercontinental Times Square, à New York et le Monument commémoratif de Lincoln, à Washington, ont tous un point en commun : ce sont autant devitrines de l’un ou l’autre des produits de pierre de taille de la compagnie Polycor Inc.
Ainsi, après l’annonce au mois de juillet de l’acquisition de 4 carrières de calcaire du groupe Rocamat en France, qui a permis à Polycor d’établir sa présence sur le territoire français et, par incidence, européen, la compagnie dévoile aujourd’hui sa fusion avec Indiana Limestone Company (ILCO), spécialisée dans le traitement de calcaire de l’Indiana. Cette fusion entre les deux entreprises permettra à Polycor de renforcer sa position d’acteur majeur dans l’industrie mondiale de la pierre dimensionnelle ainsi que sa présence en Amérique du Nord, et faire valoir des occasions de croissance du Midwest américain grâce au siège de ILCO basé à Bloomington, dans l’état de l’Indiana.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*