Soirée des Grands Bâtisseurs 2018

Mot de Salvatore Iacono, gagnant du prix Hommage 2018 à un grand bâtisseur

Je voudrais tout d’abord remercier Nathalie Rousseau pour son aimable introduction et je voudrais remercier toutes les personnes présentes ici ce soir pour votre soutien.

Je veux aussi remercier France Goyet, l’équipe d’Inno Magazine et les membres du comité de sélection qui m’ont donné l’honneur de recevoir ce prix ce soir.

Lorsque France m’a contacté pour la première fois pour partager cette nouvelle avec moi, je dois avouer que j’ai été très surpris d’être reconnu pour une passion qui dure depuis toujours.

J’admets que quand j’ai commencé ma carrière comme ingénieur en télécommunications, il était clair pour moi que je ne serais pas satisfait tant que je ne commencerais pas à construire des bâtiments, car l’immobilier était dans mon sang. Alors J’ai quitté mon emploi a Bell Canada et je suis retournée à l’école pour obtenir un MBA dans l’espoir de faire ma carrière dans l’immobilier commercial.

Apres avoir obtenu mon MBA, mon premier emploi en immobilier est venu quand j’ai commencé à travailler pour Trizec comme gestionnaire de projet de construction. C’était une excellente expérience qui m’a bien servi toute ma carrière. Un couple d’années après, je suis allé travailler pour la Société Immobilière Marathon où je faisais partie de l’équipe de développement qui a construit le 1250 René Lévesque. Ce projet a été achevé en 1991…. Et bien qu’il appartient à un concurrent aujourd’hui, il est toujours personellement impressionnant et satisfaisant d’avoir participé à création d’une Tour qui résiste à l’épreuve du temps et qui va faire parti du ‘skyline’ de Montréal en permanence. Ce projet m’a appris à combiner l’expérience de la construction avec l’expérience en matières de location, de planification et urbanisme, de finances et d’exploitation immobiliers. Des expériences qui m’ont permis de réussir dans ma carrière jusqu’à aujourd’hui .

Apres le 1250, et durant la ‘dépression’ immobilière a Montréal durant les années Quatre Vingt Dix, j’ai réalisé d’autres projets de développement et d’investissements avec des partenaires à Toronto et dans l’Ouest Canadien. Lorsque l’occasion est venue, je suis revenu à Montréal en 2001, j’ai commencé à construire, à mon compte, des projets de condos ‘brique et bois’ dans les arrondissements du Plateau, Rosemont et Villeray. Je suis aussi fier de ces réalisations que mes autre projets majeurs.

Lors de la réalisation de mes projets de condos, j’ai reçu un appel d’un vieil ami de mes jours à Marathon, John Sullivan, qui est maintenant mon patron et Président de Cadillac Fairview. Il m’a demandé d’être son ‘son homme de paille’ à Montreal pour réaliser un projet special.

Plus précisément, j’ai commencé à acquérir des terrains autour du Centre Bell pour un futur projet à usage mixte a être développé par Cadillac Fairview et basé sur le succès d’un projet à usage mixte nomme Maple Leaf Square a Toronto. Ce projet a réussi à combiner des espaces à bureau, commercial, hotel et condos avec un programme de marketing s’associant avec l’équipe de hockey Maple Leafs. Une fois l’assemblage terminé, John m’a proposé un poste pour diriger le groupe de développement. J’ai d’abord refusé, car j’étais treès content de construire et de vendre mes projets de condos…. Mais l’opportunité de faire une véritable marque sur l’horizon de la ville était trop séduisante. Quand je regarde Quad Windsor aujourd’hui, je suis fier d’avoir mené l’équipe qui a développe la Tour Deloitte, la premieère tour a bureaux privés au centre-ville de Montréal depuis le 1250 René Levesque/Mille L Gauchetière et La Tour des Canadiens Un, la première tour de condos de 50 étages à Montréal.  Beaucoup de gens pensaient que l’assemblage des terrains et ces deux projets étaient mal conseillés pour un marché comme celui de Montréal à cette époque… mais la vision s’est avérée être la bonne car ces deux projets étaient littéralement révolutionnaires et ont ouvert la voie à d’autres grands projets dans la ville.

Merci encore pour ce grand honneur et bonne soirée.

 

Mot de Nathalie Rousseau, présidente d’honneur 

 

Bonsoir, quel plaisir d’être avec vous tous ce soir.  Je suis très fière d’occuper la présidence d’honneur de cette 2édition de la soirée des Grands Bâtisseurs.  L’endroit est magnifique, la salle est remplie d’expert en immobilier réunis pour célébrer l’excellence et la relève en immobilier sous le thème Montréal : Créateurs d’expérience.

J’aimerais tout d’abord prendre un moment pour remercier les organisateurs, spécialement France Goyet pour cette soirée qui encore une fois, est un franc succès.  Madame, vous avez réussi à réunir les plus expérimentés d’entre nous avec la relève afin de créer des ponts et ce, tout en célébrant nos accomplissements.

Merci aussi à vous tous pour votre grande générosité, car une partie des profits de la soirée sera versée à la Fondation immobilière de Montréal pour les jeunes.

Ce soir, nous avons des experts de tous les domaines mais peu importe de quel champ d’expertise nous provenons, nous avons tous en commun la fierté de contribuer à façonner Mtl pour en créer des milieux de vie de demain comme on en retrouve dans les grandes villes du monde.

Chez IC, nous sommes fiers de participer à la revitalisation du centre-ville à travers notre Projet Nouveau Centre où nous investissons plus de 1G$ à travers 4 grands projets dont la tour de bureau Manuvie et la rénovation complète de l’hôtel Reine Elizabeth (chaleureusement appelé le Queen E par les Montréalais) qui sont complétés mais aussi une refonte complète du Centre Eaton qui offrira une expérience de magasinage vivante et excitante et finalement, Place Ville-Marie, cette grande dame iconique au cœur de Mtl dont sa place centrale  sera transformée de façon spectaculaire d’ici 2020.

Alors ce soir, j’ai le privilège de rendre honneur à un grand homme d’affaires parmi nous : M. Salvatore Iacono, Vice-Président à la Direction, Exploitations chez Cadillac Fairview.

Mon cher Sal…..je me permets de l’appeler pas son surnom Sal puisque nous nous connaissons depuis plusieurs années, premièrement comme partenaires entres autres à FPC et aux Galeries d’Anjou mais aussi comme redoutable compétiteurs ailleurs au Canada.  Peu importe dans quel contexte, Sal fait toujours preuve d’un professionnalisme hors pairs.  Comme sa feuille de route est grande et impressionnante, je m’en voudrais d’en oublier des composantes et donc, permettez-moi à partir de maintenant de lire son parcours.

Détenteur d’un baccalauréat en ingénierie de l’Université Concordia et d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université McGill, Sal Iacono a commencé sa carrière en concrétisant plusieurs projets de construction au centre-ville de Montréal, en particulier à la Place Ville-Marie.

En 1990, il se joint à l’équipe de développement de la Société immobilière Marathon pour la réalisation du 1250, boulevard René-Lévesque. Il travaille ensuite sur plusieurs autres projets qui l’amènent à voyager partout en Amérique du Nord.

En 1996, M. Iacono se joint à l’équipe de Landorf Standard, à Toronto, pour laquelle il fait l’acquisition de portefeuilles d’immeubles totalisant près de 2 millions de pi2au total et met en place le groupe d’exploitation montréalais.

En 1998, il délaisse la vie corporative pour acheter différents immeubles commerciaux avec un partenaire d’affaires. Parmi ces investissements, on compte plusieurs centres d’achats un peu partout au Canada.

En 2001, il vend ses actifs et revient à Montréal. Il participe à la conception de plusieurs projets de condos sur les rues Saint-Dominique, Lajeunesse et Saint-André.

En 2006, un ancien collègue de Marathon, John Sullivan, président de Cadillac Fairview, lui confie l’assemblage de nombreux terrains autour du centre Bell et de la gare Windsor.

En 2008, il devient vice-président du développement pour la région de l’est du Canada pour Cadillac Fairview avec pour mission d’entreprendre le développement du quadrilatère Windsor. La vaste expérience qu’il a acquise au fil de sa carrière, ses talents de négociateur (je peux témoigner de ses talents qui m’ont parfois coûté cher….;) et ses connaissances approfondies des différents aspects de l’immobilier lui ont permis de mettre sur pied à Montréal le projet impressionnant « QUAD Windsor » qui comprend notamment les Tours des Canadiens 1, 2 et 3, et la tour Deloitte

Il s’occupe également de l’expansion et de la réfaction de plusieurs centres commerciaux, dont les Galeries d’Anjou, les Promenades Saint-Bruno, le Fairview Pointe-Claire et le Centre Rideau d’Ottawa.

De retour à Toronto depuis 2015, il est à la tête de l’exploitation national afin d’assurer le leadership opérationnel et l’innovation dans la gestion du portefeuille de centres commerciaux et d’immeubles de bureaux de Cadillac Fairview, totalisant 38 millions de pieds carrés.

En somme, Sal Iacono a contribué à des projets totalisant plusieurs millions de pieds carrés au Canada. Vous ne trouverez personne de plus passionné dans le domaine de l’immobilier! Les gens qui le côtoient l’apprécient pour sa fiabilité, sa cordialité et son leadership.

Je suis donc honorée de vous le présenter ce soir et je vous demande de l’accueillir chaleureusement.

 

Cliquer ici pour consulter l’album photo de la Soirée

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*