SOPREMA se lance dans l’isolant de cellulose biosourcé

Après avoir annoncé, l’automne dernier, l’acquisition de Benolec, une entreprise spécialisée dans la fabrication d’isolants cellulosiques, SOPREMA intégrera Beno-Therm, commercialisé par Benolec, dans son portefeuille de produits et en changera le nom pour SOPRA-CELLULOSE. La multinationale spécialisée dans la production de produits d’étanchéité et d’isolation offrira, en plus de la laine de roche, du polyisocyanurate et de la mousse de polyuréthane pulvérisée, une autre technologie à ses clients pour réaliser l’isolation de leurs projets.

Sopra-Cellulose« Il était naturel pour nous d’intégrer la cellulose à notre offre de produit en raison de son côté écologique et de sa qualité reconnue. Depuis quelques années, nous étendons notre expertise à d’autres domaines que l’étanchéité, notamment la production d’isolants à haute performance énergétique. Cet ajout vient donc s’inscrire dans cette vision de diversification, mais aussi confirmer notre engagement de créer des bâtiments durables avec une empreinte écologique réduite », a déclaré Richard Voyer, vice-président et chef de la direction de SOPREMA Amérique du Nord.

Mis à part le nouveau nom et l’emballage du produit revampé, l’isolant de cellulose continuera d’être fabriqué par Benolec dans l’usine située à Sainte-Julie et jouira du même réseau de distribution, soit en vente directe et par le biais des magasins de détail. Le produit conservera la même recette de qualité qui lui confère ses propriétés thermiques et acoustiques exceptionnelles, sans oublier sa facilité d’installation. Rappelons que la cellulose est un produit 100 % naturel, fabriqué à partir de papier recyclé, qui est utilisé pour l’isolation des murs intérieurs et extérieurs, des greniers, des planchers et des plafonds.

Mots-clés:

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*