Montréal célèbre le 50e anniversaire d’ Habitat 67

Du 1er juin au 13 août 2017, Montréal célèbre le 50e anniversaire d’ Habitat 67 de l’architecte canadien, israélien, américain Moshe Safdie au Centre de design de l’UQAM.
Coïncidant avec les célébrations soulignant le 50e anniversaire de l’exposition universelle de 1967 à Montréal (EXP0 67), le 150e anniversaire du Canada, et le 375e anniversaire de Montréal, l’exposition Habitat 67 vers l’avenir/ The Shape of Things to Come présentera la genèse de ce projet novateur, son développement, son évolution et son influence sur l’architecture contemporaine internationale.

Le Centre de design de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) accueillera cet été une exposition spéciale qui rendra hommage à Habitat 67, le complexe d’habitation urbaine novateur de Moshe Safdie. Celle-ci présentera la carrière internationale de l’architecte, ainsi que son influence durable dans le domaine de l’architecture en général. Site national du patrimoine canadien et monument vivant, Habitat 67 a évolué à partir du projet de thèse de Safdie à l’Université McGill. Le projet a été choisi par le gouvernement canadien, la province de Québec et la Ville de Montréal comme exposition vivante majeure pour l’Exposition universelle de 1967. Dès son ouverture, Habitat 67 a capté l’imagination du public international et il est devenu à la fois une icône vivante d’Expo 67 et une fierté canadienne. Il reste à ce jour une source d’inspiration pour l’architecture dédiée aux idéaux humanistes.

Habitat 67 - Vue de la cour. Image de Timothy Hursley

Habitat 67 – Vue de la cour. Image de Timothy Hursley

Du 1er juin au 13 août 2017, Habitat 67 vers l’avenir/ The Shape of Things to Come tracera la trajectoire du travail de Safdie, de ses origines jusqu’à aujourd’hui, en démontrant comment il a appliqué avec constance les principes et idéologies du design d’Habitat 67 à tous ses projets. L’exposition fait partie de la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal. Pour souligner l’ouverture de l’exposition, le Centre de design organisera une conférence gratuite donnée par Moshe Safdie, le 31 mai 2017, à 17 h 30, à la salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau (300, de Maisonneuve Est, Montréal). (Inscritpion obligatoire) Cette conférence sera suivie du vernissage (sur invitation) de l’exposition au Centre de design de l’UQAM (1440, rue Sanguinet) à compter de 19 h.

Organisée conjointement par Safdie Architects et le Centre de design de l’UQAM, sous la direction du conservateur indépendant Donald Albrecht, l’exposition s’ouvre sur des images et objets d’archives du projet, y compris des designs conceptuels, des maquettes et des plans pour des versions non construites d’Habitat, conçues peu après par Safdie pour New York, Porto Rico et Israël.

« La carrière de Moshe Safdie a tracé une remarquable trajectoire dans l’architecture moderne, du fameux Habitat 67 aux projets conçus dans son sillage immédiat, qui sont aussi présentés dans cette exposition », mentionne le conservateur invité Donald Albrecht. « Son œuvre témoigne de l’engagement envers un urbanisme dense, mais humain, derrière la carrière de Safdie. »

L’exposition se poursuit avec la présentation de «l’habitat du futur», une série de maquettes et d’interprétations développées par une équipe d’architectes ayant participé à une recherche de deux ans en collaboration avec Moshe Safdie et les directeurs de Safdie Architects, pour revisiter et imaginer comment se ferait la réalisation d’Habitat de nos jours. Plusieurs des prototypes ayant émergé de l’exercice ont mené à des solutions créatives pour relever les défis de construction de plus en plus complexes qui se matérialisent dans les projets de logements multi-usages actuels et internationaux de Safdie.

L’exposition culmine avec des maquettes et des photographies de plusieurs projets récents réalisés à travers le monde, dont certains seront exposés pour la première fois au Centre de design de l’UQAM. L’admission à l’exposition est gratuite et le Centre sera ouvert du mardi au dimanche, de midi et 18 h.

« Habitat 67 est plus que le bâtiment préféré de Montréal, il est l’une des constructions architecturales les plus importantes de notre époque. Sa grande promesse d’industrialiser et de démocratiser le logement de densité élevée moderne et humaniste à travers le monde est l’une des initiatives les plus ambitieuses du siècle précédent », ajoute Patrick Evans, directeur du Centre de design de l’UQAM.

« L’architecture est assurément un des éléments clés de l’histoire d’une grande ville. Habitat 67 a marqué son époque et est encore aujourd’hui une des fiertés de notre grande ville. Le 375e anniversaire de Montréal est fier de contribuer au rayonnement des cinquante ans de ce projet novateur », affirme Alain Gignac, directeur général de la société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

« Si Montréal est aujourd’hui désignée ville UNESCO de design c’est qu’elle compte sur son territoire des lieux innovants, performants et durables comme Habitat 67, une forte concentration de talents en design et qu’elle cherche à poursuivre son développement autour de sa créativité en design. Montréal métropole culturelle internationale, active et inventive, se fait plus que jamais invitante et inspirante en ce 375e anniversaire », a déclaré Denis Coderre, maire de Montréal.

« Avec son concept tout à fait audacieux pour l’époque, Habitat 67 est un véritable symbole de l’esprit d’innovation qui caractérise Montréal. Le gouvernement du Québec est heureux d’appuyer cette exposition portant sur cette œuvre architecturale qui contribue encore aujourd’hui au rayonnement de notre métropole à travers le monde », a fait savoir Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal.

Le Centre de design de l’UQAM est l’une des seules galeries au Canada à proposer des expositions qui illustrent les tendances historiques et actuelles dans les domaines du design graphique, industriel, urbain ainsi qu’en architecture et en mode. Lieu consacré à la diffusion et à la promotion du design, il contribue depuis plus de 35 ans au développement d’une culture en design dans les communautés universitaires, les divers milieux professionnels et le grand public. L’accent est ainsi mis sur la création d’expositions originales principalement dédiées à la reconnaissance du design québécois, qui se prêtent à l’itinérance. Il accueille des expositions aussi bien canadiennes qu’étrangères ce qui permet à la fois de créer des échanges d’informations, de se confronter et de dialoguer avec d’autres cultures et modes d’envisager et de concevoir le design.

Moshe Safdie à Habitat, 1966. Collection de Safdie Architects

Moshe Safdie à Habitat, 1966. Collection de Safdie Architects

Moshe Safdie est architecte, urbaniste, formateur, théoricien et auteur. En accord avec une approche philosophique, il a développé plusieurs types de projets pendant plus de cinq décennies. Le design de chacun des projets de Safdie est à l’écoute des contextes historiques, culturels et environnementaux locaux. En reconnaissance de l’impact de son travail et de son influence durable sur les générations de jeunes architectes, Safdie a reçu le Lifetime Achievement Award du Cooper Hewitt’s 2016 National Design Awards, la médaille d’or 1995 du Royal Institute of Canadian Architects, et la médaille d’or 2015 de l’American Institute of Architects, la distinction la plus importante de l’organisation.

Moshe Safdie a fondé sa société, Safdie Architects, en 1964 pour réaliser Habitat 67, le complexe d’habitation novateur autorisé par le gouvernement canadien, le Québec et Montréal comme pavillon pour l’Exposition universelle de 1967. Depuis ce temps, la société a été responsable du design et de la réalisation d’une large gamme de projets à travers le monde, y compris des établissements culturels, civiques et d’enseignement; des centres urbains multi-usages et des aéroports; des plans directeurs pour des quartiers existants et des villes entièrement nouvelles. Habitat représentait un point tournant pour le design d’habitation, l’architecture moderne et l’urbanisme. Aujourd’hui, il profite du statut de site national du patrimoine canadien et monument vivant. Le travail actuel de Safdie Architects continue de perpétuer les valeurs fondatrices de la société : l’architecture, avec l’objectif d’humaniser les projets à grande échelle, répondre à l’essence de l’endroit, construire de façon responsable et façonner le domaine public. La société est basée à Boston avec des bureaux à Toronto, Jérusalem, Singapour et Shanghai..

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*