Marosi Troy : l’innovation au service de l’institutionnel 

Fondée en 1988 par Martin Troy et Erik Marosi, la firme Marosi Troy Architectes est reconnue dans tout le Québec pour ses réalisations exceptionnelles dans le domaine de l’enseignement et de la recherche ainsi que dans le domaine institutionnel.

MAROSI TROY ARCHITECTES

Parmi ses plus récents projets, notons la rénovation, le recyclage et l’agrandissement du Collège Saint-Louis, à Lachine; le Centre de loisirs de Westmount; la conception du pavillon K de l’Hôpital général juif, qui comprend entre autres l’urgence et l’unité de soins critiques, ainsi que de nombreuses unités de soins; le nouveau campus de Longueuil de l’Université de Sherbrooke, un campus satellite de 16 étages comportant des espaces universitaires, des espaces locatifs de bureaux et commerciaux; le nouveau Campus Montmorency de l’Université de Montréal à Laval; ainsi que le Centre de génomique fonctionnelle et structurale au Campus Loyola de l’Université Concordia, un projet certifié LEED Or.

L’équipe de professionnels de Marosi Troy Architectes allie habiletés conceptuelles, des connaissances techniques poussées et une gestion rigoureuse pour concevoir des concepts architecturaux de grande qualité. Leurs réalisations ont d’ailleurs reçu de nombreux prix et distinctions au fil des années.

Campus de Longueuil de l’université de Sherbrooke

Afin de répondre aux besoins de sa clientèle grandissante dans la Montérégie, l’Université de Sherbrooke souhaitait déménager son campus de Longueuil dans de nouvelles installations modernes et conviviales qui permettraient aux différents départements de cohabiter sous un même toit et favoriseraient les échanges entre les étudiants. Le site choisi pour le nouveau Campus de Longueuil de l’Université de Sherbrooke représentait une occasion inégalée de densifier une zone alors occupée par un stationnement, au cœur du centre-ville. En effet, il s’agit d’un emplacement de choix, bordé par la gare de l’AMT, le métro Longueuil, la place Charles-Lemoyne et le boulevard Saint-Charles. Pour tirer profit de sa situation géographique, Marosi Troy et Jodoin Lamarre Pratte Labbé Architectes en consortium ont développé, en partenariat avec l’Université et la Ville de Longueuil, un concept de campus urbain audacieux, visible tant depuis la Rive-Sud que de Montréal.

06dudescampuslongueuil

Programmation des espaces

Inauguré en janvier 2010, ce nouveau campus universitaire comporte 16 étages hors sol totalisant 40 000 m2 et pourra accueillir quotidiennement jusqu’à 2 500 étudiants et membres du personnel. Le défi du projet consistait à créer une transition fluide entre la vocation universitaire et la portion publique et commerciale des étages inférieurs du bâtiment. Pour y arriver, les architectes ont superposé différentes strates horizontales, chacune correspondant à une fonction distincte, soit les commerces et l’approvisionnement, les services universitaires, l’enseignement, les espaces locatifs, les départements universitaires (facultés) et l’appentis de mécanique. Les trois premiers niveaux forment le basilaire et accueillent les fonctions publiques et commerciales, lui permettant de s’intégrer à l’environnement urbain grâce aux entrées, aux circulations et aux façades vitrées à l’échelle du piéton.

Dans les étages supérieurs, les aires de repos et de rencontre marquent des transitions entre les différentes facultés et forment des volumes en porte-à-faux, procurant au bâtiment une image distinctive. Conformément aux exigences de stationnement de la Ville de Longueuil, trois niveaux de stationnement souterrain (502 places au total) sont aménagés sous le bâtiment. De plus, le bâtiment représente un parfait exemple d’efficacité énergétique, intégrant la géothermie, la récupération de chaleur et des verres performants, qui permettent de réduire de 50 % la consommation d’énergie.

Le cœur du campus

07audescampuslongueuilLe troisième étage comprend des salles de cours et un café, qui s’articulent autour d’un toit-jardin appelé «oasis universitaire». Il s’agit d’un espace vert extérieur servant aux rencontres et aux échanges qui surplombe la Place-Charles-Lemoyne, marquant une continuité avec elle. Situé au cœur du campus, cet endroit clé comporte plusieurs végétaux provenant de la région de Sherbrooke de même qu’un bassin d’eau dans lequel se réfléchit le volume de la tour. Des gradins recouverts de bois évoquent l’agora extérieure du campus mère de l’Université.

Intégrés à l’aménagement paysager, des lanterneaux apportent de lumière naturelle aux espaces du niveau du dessous. Afin de faciliter les circulations, les architectes ont aménagé ce qu’on appelle la «promenade du campus vertical», dans laquelle sont disposés en alternance des escaliers et des espaces ouverts vitrés sur plusieurs niveaux, reliant l’entrée principale de l’Université, les basilaires, le niveau de l’oasis universitaire et les niveaux de salles de cours et de laboratoires. Au rez-de-chaussée, cette promenade permet d’apercevoir les niveaux supérieurs depuis l’entrée, tout en diffusant de la lumière naturelle dans les espaces qu’elle traverse.

Intégration urbaine

Plusieurs éléments architecturaux externes favorisent l’intégration du bâtiment à son environnement. Par exemple, le mur-rideau recouvrant la tour intègre le verre transparent, translucide et opaque, dont les contrastes s’expriment au rythme des change¬ments de luminosité. La façade de l’entrée principale et les aires en porte-à-faux sont rehaussées par des bandes verticales de verre transparent teinté de vert, la couleur symbolique de l’Université de Sherbrooke. Inséré entre le métro Longueuil et le nouveau campus, l’atrium permet une intégration fluide et naturelle du bâtiment aux circulations extérieures, prolongeant la Place Charles-Lemoyne et formant un noyau reliant le métro, la gare intermodale et le centre des congrès. Pour répondre aux besoins d’expansion, les architectes ont prévu diverses possibilités d’expansion lors de l’aménagement, dont une deuxième phase d’environ 12 000 m2.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*