Groupe Canvar : Hôtel de luxe à quelques minutes de l’aéroport

Depuis 1975, le Groupe Canvar est solidement implanté dans la métropole où il agit à titre d’entrepreneur général et de gestionnaire de projets sur des mandats de grande envergure.

Ayant récemment complété la construction de l’hôtel Hilton Garden Hill et du 400 Sherbrooke Ouest, un complexe résidentiel locatif qui y est jumelé, l’entreprise termine actuellement la rénovation complète de l’hôtel Sheraton Montreal Airport, un hôtel de 475 chambres à quelques pas de l’aéroport international Pierre-Elliot Trudeau.

Impossible de ne pas être séduit par la forme en rond du bâtiment principal de l’hôtel, lequel a été construit en 1965. Neuf ans plus tard, une seconde section de cinq étages – appelée la tour – a été ajoutée et, à la jonction des deux bâtiments, on retrouve maintenant 22 salles de réunion et une immense salle de bal pouvant accueillir jusqu’à 500 personnes. «Notre travail était de rénover tous les espaces, ainsi que l’enveloppe du bâtiment, afin de remettre l’hôtel au goût du jour», explique Marc Varadi, chargé du projet chez Groupe Canvar.

Pour y parvenir, l’équipe a, entre autres, refait toutes les chambres de fond en comble, incluant la plomberie, les plafonds, les planchers et les murs et a réaménagé le restaurant de manière à lui redonner une ambiance à la fois décontractée et grandiose. Plus encore, c’est l’aménagement du terrain, au centre du bloc circulaire, qui attire l’attention. En ajoutant un étang dans lequel baigne une famille de canards et en divisant l’espace en sections – une terrasse, une aire de promenade et une aire de repos – le jardin deviendra, à terme, un incontournable pour les clients en transit.

Pour améliorer le confort de ses clients, le Groupe Canvar a également quadruplé l’espace réservé à la salle d’exercices, a rénové la piscine de manière à ce qu’elle puisse être utilisée à l’année et a construit un spa. «Nous voulons permettre à l’hôtel de conserver sa réputation d’excellence. Dès leur arrivée, les gens auront le sentiment d’entrer dans un hôtel moderne», ajoute Marc Varadi.

Quelques défis de construction

La rénovation de l’hôtel Sheraton Montreal Airport a impliqué une gestion serrée et une collaboration de tous les départements afin de minimiser l’impact des travaux sur les clients. « Nous avons fait les travaux en phases, explique monsieur Varadi, ce qui nous a permis de les réaliser sans nuire aux invités et sans jamais fermer l’hôtel ».

D’autre part, comme l’hôtel est situé dans un corridor aérien, l’équipe a dû travailler de concert avec Transports Canada et avec l’aéroport de Montréal afin d’obtenir les permis nécessaires à la réalisation des travaux sur le toit du bâtiment. «Nous avons développé une belle collaboration, explique Marc Varadi, d’autant plus que, de notre côté, nous leur prêtons une partie de notre terrain pour faciliter l’avancée des travaux sur la bretelle d’accès face à l’hôtel».

La fin des travaux de rénovation de l’hôtel est prévue pour septembre prochain après quoi Marc Varadi prendra en charge les travaux d’érection de l’hôtel Marriott Courtyard Montréal Centre-ville, sur le boulevard René-Lévesque, à Montréal.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*