MichelAnge Panzini: Une inspiration à toute épreuve

Avec à son actif un grand nombre de projets, aussi bien au Québec que dans le monde, MICHELANGE PANZINI Architectes s’est vu confié en 2001, par le groupe Alta-Socam, le projet du Quai des Eclusiers situé sur les rives du Canal Lachine.

Avec à son actif un grand nombre de projets, aussi bien au Québec que dans le monde, MICHELANGE PANZINI Architectes s’est vu confié en 2001, par le groupe Alta-Socam, le projet du Quai des Eclusiers situé sur les rives du Canal Lachine. Un projet résidentiel haut de gamme qui a pour but de transformer cet ancien site industriel en un lieu de « luxe, calme et volupté » au bord de l’eau.

L’ensemble de 450 unités offre un dosage parfait de confort, de relaxation, ainsi qu’un accès aux loisirs et commerces de proximité, tout cela dans un environnement naturel et respectueux du patrimoine historique du site.

Cependant, comme c’est le cas dans de nombreux lieux historiques ou anciennement industriels, le site d’implantation était fortement contaminé. De prime abord, les coûts de mise à terre des anciens bâtis, et surtout ceux de décontamination, faisaient du terrain un investissement à haut risque.

MICHELANGE PANZINI Architectes a accueilli ces impératifs comme un stimulateur producteur d’idées novatrices. De ces différentes contraintes d’ordre économiques ou matérielles, les architectes ont su densifier et rentabiliser l’espace et ceci dans une volumétrie acceptable par la Ville de Montréal.

En outre, la Ville de Montréal a grandement insisté pour que le caractère industriel du lieu soit conservé ; ceci a beaucoup influencé le choix des matériaux utilisés durant la construction comme l’utilisation de briques rouge, d’acier etc. Tous ces éléments sélectifs ont participés à déterminer l’architecture et le design des bâtiments. Ils montrent aussi la capacité d’adaptation de MICHELANGE PANZINI Architectes aux demandes pointues de ces clients.

Ainsi dans un contexte rappelant l’environnement d’une époque, les architectes ont construit un lieu de résidence adapté à notre style de vie actuel. L’entreprise a positionné les quatre édifices de façon à exploiter au maximum l’environnement vert du Quai des Eclusiers ainsi que sa luminosité. Elle privilégie ainsi ses clients qui peuvent profiter pleinement de la vue éblouissante, non seulement sur le Canal, mais aussi sur le Mont Royal.

Luminosité et préservation des lieux : deux priorités indispensables

Ce projet est sans nul doute l’un des premiers projets résidentiels, qui ai adopté cette particularité de loft avec une grande hauteur de plafond ainsi que des corridors très larges. L’aspect industriel a été préservé à l’intérieur comme à l’extérieur, grâce aux principales caractéristiques d’aménagement de loft: la fonctionnalité et l’économie de moyens. Des conduits d’aération ont par exemple été laissés apparents au plafond.

Un condo est généralement doté de fenêtres d’une hauteur de huit pieds, certains situés au dernier étage possèdent même une verrière, soit d’imposantes fenêtres souvent installées dans les angles des pièces principales pouvant aller jusqu’à 18 pieds de hauteur. «Ces éléments verticaux vitrés se répètent aux coins des blocs en nous rappelant notamment les grues et tours de chargement d’autrefois.» Grâce à ce type de fenestration, MICHELANGE PANZINI Architectes a su trouver un vocabulaire architectural adapté à un langage contemporain qui rappelle l’histoire industrielle du Canal.

Il est évident que la luminosité fait partie des nombreux avantages dont  peuvent jouir les résidents du projet, en effet, chaque condo possède aussi une terrasse privée avec vue sur le Mont Royal et sur le centre-ville de Montréal, ou bien sur la cour intérieure aménagée de la résidence où l’on retrouve un jardin et une fontaine.

Au final, MICHELANGE PANZINI Architectes releva le défi «haut la main» en créant et habillant un bâtiment d’une présence incomparable dans un cadre de vie naturel et authentique tel que le Canal Lachine. Un ensemble très vite adopté par les résidents et les autres riverains depuis sa réalisation finale en 2008. Le Quai des Eclusiers donne une nouvelle prestance à ce quartier en évolution constante et rapide.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*